Vivre avec la dépression

La dépression est une maladie qui peut resurgir à tout moment tant que les facteurs déclencheurs sont toujours présents. Alors, comment mieux vivre avec les risques de troubles dépressifs au quotidien ?

Accepter un suivi médical régulier

La dépression est une pathologie dont le traitement peut s’étaler sur plusieurs mois, voire des années. Dans ce cas, seul le suivi régulier du traitement prescrit permet d’atténuer les conséquences de troubles dépressifs au quotidien. Cette attitude permet aussi d’éloigner les envies suicidaires et les cas de récidives.

Quelles sont les bonnes pratiques en cas de dépression ?

Il est pertinent de s’informer sur sa maladie et son évolution. Cela permet de connaître les facteurs déclencheurs pour s’aménager. D’ailleurs, le personnel soignant est toujours disposer à communiquer clairement avec les personnes souffrant de dépression. Mais cette communication ne peut pas se faire sans une étroite collaboration avec le personnel traitant (psychiatre, psychologue, médecin,…). Cela permet de parler de communiquer sur une éventuelle envie suicidaire, de libérer son esprit et d’éviter les facteurs susceptibles de déclencher la maladie.

Le patient doit être aussi vigilant quant à l’apparition des symptômes de la maladie. Un exemple simple consiste à reconnaître les moments où les symptômes sont plus expressifs afin d’en parler à son médecin traitant. Cela est autant important pour les effets indésirables ressentis après le traitement prescrit. Un médecin traitant a toujours besoin de ces informations pour apprécier l’évolution de la maladie, pour changer de traitement ou pour l’associer à un autre.

Comment limiter les effets dépressifs au quotidien ?

Pour mieux vivre avec la dépression, la personne affectée doit adopter une bonne hygiène de vie au quotidien. Le plus simple est d’adopter un rythme de vie naturel (éviter les substances additives comme l’alcool, le tabac, les excitants,…), d’avoir une alimentation équilibrée, de prendre ses repas aux heures fixes et d’avoir un temps de sommeil suffisant il faut aussi pas hésiter à faire un petit régime crétois plus d’infos sur ce site pour se sentir mieux dans sa peau. La pratique d’une activité physique de façon modérée est aussi nécessaire pour garder une bonne forme physique.

Pour les personnes qui exercent une activité professionnelle, il est recommandé de communiquer toujours avec le médecin du travail. Même en cas d’autorisation de reprise de travail accordée par le médecin traitant, discutez-en avec le premier. Par ailleurs, la consultation après la reprise de travail est également obligatoire.

Vivre avec les troubles dépressifs nécessite d’être bien entouré au quotidien. Le contact permanent avec les autres est donc essentiel pour surmonter cet épisode en toute assurance.